laboratoire pierre aigrain
électronique et photonique quantiques
 
laboratoire pierre aigrain
 

Optique cohérente et non linéaire

Boîtes quantiques

L’originalité des boîtes quantiques réside dans le confinement trois dimensions des porteurs qui y est réalisé. La disparition de l’invariance par translation dans ces systèmes produit une discrétisation de la densité d’état électronique. Les transitions optiques qu’on observe sont donc réminiscentes de ce qu’on peut observer dans un atome. Elles permettent ainsi d’envisager, en matière condensée, des applications habituellement réservées la physique atomique tout en offrant des possibilités de miniaturisation et d’intégration. Cependant ces applications requièrent généralement que la vision de macro-atome isolé soit valable. Notre activité a eu pour but de préciser cette notion d’atome isolé.


Contact : Carole Diederichs