laboratoire pierre aigrain
électronique et photonique quantiques
 
laboratoire pierre aigrain
 

Fabien Vialla, Lauréat du prix de thèse 2015 du Cnano Île de France en recherche fondamentale


Le prix de thèse 2015 du Cnano Île de France en recherche fondamentale a été remis à Fabien Vialla à l’occasion du séminaire annuel du DIM nanoK qui s’est déroulé le 6 octobre 2015 à l’Université Paris Diderot. Fabien Vialla a effectuée sa thèse sous la direction de Christophe Voisin dans le groupe « d’Optique cohérente et non linéaire » du Laboratoire Pierre Aigrain. Cette thèse portait sur l’interaction de nanotubes de carbone avec leur environnement physico-chimique en vue de contrôler leurs propriétés opto-électroniques. Deux axes majeurs ont été étudiés lors de ce travail : le premier porte sur le confinement des phonons acoustiques des nanotubes pour améliorer la pureté spectrale de la lumière émise par ces objets à basse température. Cette pureté spectrale a été améliorée de plus d’un ordre de grandeur grâce à cette approche. Le second axe, développé en collaboration avec le Laboratoire Aimé Cotton de l’ENS Cachan, vise à modifier les propriétés d’absorption des nanotubes en les enrobant d’une mono-couche moléculaire de colorants capable d’absorber la lumière à des longueurs d’onde spécifiques et de transférer l’énergie reçue au nanotube avec une excellente efficacité. Cette approche est très prometteuse pour des applications dans le photo-voltaïque ou le marquage biologique par exemple.

Ces travaux de thèse ont donné lieu à de nombreuses publications dont :
C. Roquelet, F. Vialla et al., ACS nano 6, 8796 (2012)
F. Vialla et al., Phys. Rev. Lett. 111, 137402 (2013)
F. Vialla et al., Phys. Rev. Lett. 113, 057402 (2014)