laboratoire pierre aigrain
électronique et photonique quantiques
 
laboratoire pierre aigrain
 

Optique quantique électronique

Les circuits quantiques à l’épreuve de la chiralité


Nous avons étudié la conductance dynamique d’une conducteur quantique fait d’une barre de hall en série avec un contact ponctuel quantique. L’ensemble réalise un circuit L-R quantique. La chiralité induite par le champ magnétique est responsable de la séparation des chemins des courants opposés sur les cotés opposés de la barre de Hall. Les électrons circulant dans les sens opposés peuvent être soumis à des potentiels differents par un jeu de grilles indépendantes. Nous avons observé, en accord avec la théorie de diffusion, que la constante de temps est indépendante de la résistance du contact ponctuel, et donc très différente de la constante de temps L/R d’un conducteur classique.

J. Gabelli, G. Fève, T. Kontos, J.-M. Berroir, B. Placais, D. C. Glattli, B. Etienne, Y. Jin, and M. Büttiker.

Phys. Rev. Letters 98, 166806 (2007)