laboratoire pierre aigrain
électronique et photonique quantiques
 
laboratoire pierre aigrain
 

Observation d’un démon de Maxwell quantique


Si le démon de Maxwell, une expérience de pensée introduite au XIXe siècle, joue un rôle central en thermodynamique de l’information quantique, une caractérisation expérimentale complète manquait encore dans le régime quantique. L’équipe Électronique Quantique a utilisé des circuits supraconducteurs pour réaliser un démon de Maxwell quantique dans lequel toutes les quantités thermodynamiques peuvent être contrôlées et mesurées. En utilisant une mesure de puissance d’une résolution inférieure au niveau d’un photon microonde unique ainsi que de nouvelles techniques de tomographie, nous avons directement mesuré le travail extrait par le démon tout en ayant accès aux entropies et énergies de la cavité et du qubit. Ainsi, nous avons été capable de caractériser entièrement la mémoire du démon après l’extraction de travail et montré qu’elle joue un rôle entier dans le processus thermodynamique. Cette expérience démontre l’utilité des circuits supraconducteurs en tant que plateforme de réalisation d’expériences de thermodynamique quantique.

Pour plus d’information, consultez l’article publié dans PNAS en cliquant ici