laboratoire pierre aigrain
électronique et photonique quantiques
 
laboratoire pierre aigrain
 

1er avril 2016 - 14h - Salle Jaurès (29 rue d’Ulm)

Laure Bruhat
Les micro-ondes comme sonde des circuits de boîtes quantiques : de la dynamique Kondo à l’électrodynamique quantique mésoscopique


La soutenance de thèse de Laure Bruhat aura lieu le 1er avril 2016 à 14h en salle Jean Jaurès (29 rue d’Ulm). Elle a réalisé ses travaux sous la direction de Takis Kontos.

Résumé :

Cette thèse utilise les micro-ondes pour étudier des circuits de boîtes quantiques à base de nanotubes de carbone. Dans une première expérience, l’excitation micro-onde est appliquée directement sur une électrode du circuit pour une boîte quantique dans le régime Kondo. Nous réalisons la première caractérisation fréquence-amplitude de la conductance Kondo à biais nul. Des données préliminaires sont en accord avec la prédiction d’universalité. Nous présentons deux autres expériences, où les boîtes quantiques sont insérées dans des résonateurs micro-ondes. Les photons de la cavité sondent la résistance de relaxation de charge et l’émission de photons dans une boîte quantique couplée à des réservoirs normaux et supraconducteurs, en présence de répulsion coulombienne. Nos observations valident une modélisation en termes de réponse linéaire du circuit. Nous présentons aussi la première implémentation d’une lame séparatrice à paires de Cooper en cavité. Le régime de couplage fort est atteint, une première avec des circuits de boîtes quantiques. Nos résultats renforcent l’idée que l’électrodynamique mésoscopique est une boîte à outils fructueuse, aussi bien dans le contexte du domaine du transport quantique que dans celui de l’information quantique.